2021-02-12 Comparaison entre DF, DFN et FTN - Info-Split-Shares

Pour accéder rapidement aux différentes sections de la page d’accueil
____________________________________________________________________________________________________________________
Aller au contenu
Split-Shares > Notes spéciales

Comparaison entre DF, DFN et FFN
2021-02-17
Dans l’analyse qui suit, j’ai ajouté le fonds FFN qui a également de très belles caractéristiques.  Je n’ai pas modifié le texte, mais je l’ai ajouté dans les comparaisons des différents indicateurs.  FFN est bon premier dans la majorité de ceux-ci.

2021-02-09
Présentement, je suis investi dans le Split-Shares DFN.  Mais depuis quelque temps, je voyais DF faire de bons gains à plusieurs occasions, mais qui semblaient sans raison valable.  D’ailleurs, je l’ai noté à quelques reprises dans mes notes du jour sur ce site.

J’ai fait quelques analyses comparatives entre DF et DFN, et force de constater que DF performe pas mal mieux que DFN.  Son NAV est en dessous de 15,00$, mais il augmente régulièrement.  Mes estimés pour le 15 février le place au-dessus des 14,00$.




Je regarde le potentiel que DF présente et je crois qu’il serait beaucoup plus avantageux de vendre DFN pour investir dans DF.

J’ai créé un fichier Excel que vous retrouverez plus bas où je compare les deux fonds ce qui nous permet de constater l’avantage que DF a par rapport à DFN.

C’est fort probablement pour ces mêmes raisons que certains investisseurs font monter ce titre alors qu’à première vue il ne semble pas y avoir de raison.  Avec un NAV dans les 14,00$, ça replace DF pour un possible dividende à court terme.

Inconvénients vs avantages
Avec la vue que nous avions sur DF il y a quelques mois, on voyait plusieurs inconvénients nous empêchant d’investir dans ce titre.

  • Volume très faible
Au mois de novembre 2020, le volume moyen était à 13,3K, aujourd’hui, il est à 27,1K.  Depuis le début de février, on a régulièrement des volumes au-dessus des 60K.

Pour acheter par exemple 10 000 titres pourraient être problématiques.  On doit surveiller la quantité d’Ask et si la quantité correspond à vos besoins, vous y allez pour un achat au marché ou limitte au prix du Ask

Si le volume est très faible, faire un achat limite de 10 000 titres, vas geler les transactions pour un bon bout de temps sans en acquérir beaucoup.  Dans ce cas, on verrait dans le Bid une quantité de 100 et plus, ce qui n'est pas courant pour DF.  Malgré que depuis une couple de semaines, on voit régulièrement des volumes supérieurs à 50K.

Une troisième action est d’utiliser la fonction Iceberg qui permet d’acheter une grosse quantité tout en affichant qu’une partie de l’offre.  Par exemple, on peut demander qu’il affiche uniquement des lots de 10 (1000 actions).  Donc le Bid afficherait une quantité de 10, ce qui est moins intimidant pour l’état actuel de DF.  Et lorsque ces 10 lots seront exécutés, une autre quantité de 10 apparaîtra.
           
  • NAV inférieur à 15,00$
Ça signifie qu’il n’y a pas de dividende.  Mais avec le NAV dans les 14,00$, on voit un espoir de le voir franchir la barre des 15,00$ à court terme.

  • Les sous-jacents
Les sous-jacents de DF sont exactement les mêmes que ceux de DFN.  Alors, s’ils sont capables d’obtenir un NAV supérieur à 15,00$ avec DFN, la possibilité pour DF est là.  Pour que le NAV atteigne cette cible, il doit progresser chaque mois, car la valeur du mois précédent sert de base pour le nouveau NAV.

Résilience
Un point à considérer est la propension du titre à garder son NAV au-dessus des 15,00$. DF est définitivement celui qui a le moins de chance de rester au-dessus de cette marque.

Voici le résultat pour les quatre fonds sur une période de quatre ans, soit de février 2017 à février 2021. Ici, je regarde seulement pour le 15 de chaque mois, puisque c’est cette journée qui est décisionnelle pour la distribution du dividende. Ceci donne donc un potentiel maximum de 48 mois.

DF   16 fois      DFN 32 fois      FFN 25 fois      FTN 27 fois

On constate que DFN est le champion et que DF est le perdant.
 
Potentiel
DF présente deux bons potentiels.

  • Un gain en capital
Un gain en capital fort intéressant est à portée de main, car si son NAV dépasse les 15,00$, le titre va se mettre à monter rapidement pour éventuellement se diriger vers les 8,00$ à 9,00$.  C’est normalement le prix où il va se stabiliser.  Donc un gain en capital à presque trois fois son prix est potentiellement possible lorsque le prix est très bas comme dans la situation actuelle.
 
  • Un rendement très élevé pour les dividendes
Dans les Split-Shares, les dividendes versés sont un montant fixe tel que déterminé dans les prospectus, ce n’est pas un pourcentage du prix.  Le seul critère pour y avoir droit est que le NAV soit supérieur à 15,00$.  Dans ce cas, on aura un dividende de 1,20$ annuel, distribué en raison de 0,10$ mensuellement.  En attendant le NAV à 15,00$, le gain en capital fait plus que compenser l’absence du dividende.
  
Avec un prix de 3,20$, le dividende de 1,20$ représente un rendement de 37,50%.  En le plaçant dans un DRIP, le capital initial doublera en un peu moins de deux ans. Ce qui est fantastique. J’aimerais mettre un bémol sur ceci.

Si le prix demeurait toujours fixe, l’énoncé serait vrai. Mais vu que le titre va continuer à progresser, chaque versement du dividende va pouvoir acheter une quantité moindre d’actions. Donc, ça pourrait prendre une couple de mois de plus pour doubler la quantité d’actions. Mais le rendement sur le capital original restera le même.

P.-S.  J'ai remplacé les DFN par du DF ce 2021-02-12 au matin à 3,15$.
Donc, avec mon estimation du NAV de DF dans les 14,00$ lié avec le fort potentiel de gain, j'ai décidé d'investir dans ce fonds.  Et en ce vendredi 12 février, à 10h20, il y avait une quantité d'Ask qui correspondait à mon besoin, j'ai donc fait un achat limite à 3,15$, qui a été réalisé instantanément.

Un stop lorsque le NAV est au-dessus des 15,00$
Étant donné que l’on achète ces Split-Shares pour les dividendes, on veut donc les garder le plus longtemps possible.  Ils leur arrivent de varier beaucoup même si leur NAV est au-dessus des 15,00$, mais ils finissent par remonter.

Mais si leurs NAV baissent sous la barre des 15,00$, ils n’auront pas de dividende et la chute va s’accentuer.  C’est de ça qu’il faut se protéger et c’est pour cette raison que j’ai créé ce site.

Stop arbitraire à 15,30$
J’ai créé un stop arbitraire qui est basé sur le NAV de 15,00$ majoré de 2%, soit à 15,30$.  Ce stop a pour but de sortir tôt pour éviter la débâcle.

Lorsqu'un NAV d’un fonds qui se tient bien au-dessus des 16,00$ depuis un certain temps et qu’il se met à baisser vers les 15,00$, il faut penser à sortir.  Mes graphiques où je montre mes estimations des NAV pour la prochaine période ainsi que mes tableaux vous indiquent quand il faut sortir.

Voici deux exemples typiques avec FTN et DFN lors de la chute brutale des marchés au mois de mars 2020 dus à la pandémie.  Cette chute s’est faite à une vitesse effarante, donc il était vital d’agir rapidement.
 
FTN en pré alerte
Voici mon tableau d’estimation des NAV que je commence cinq jours ouvrables avant le NAV du 1er et du 15 de chaque mois.  Dans le tableau qui suit, on voit que le :
  • 15 février, le NAV était à 16,11$
  • 24 février, premier jour de mon estimation, le NAV me donnait 15,31$
  • 25 février j’avais un NAV à 14,98$
 
Donc, on aurait dû sortir le 24 ou le 25 février.  Le 24 février, FTN avait fermé à 7.20$ et le 25 il avait fermé à 6.91$ et le 28 février il clôturait à 5.72$.  Ce fut la même situation pour DF et pour FTN.  Ce dernier a atteint son creux à 3.63$ le 23 mars.

DFN chute brutale
La forte résilience de DFN l’a fait tenir un peu plus longtemps, mais il a tout de même chuté fortement.  On voit que le 1er mars, le NAV était à 16,93$ et que le 9 du mois, lors de mon premier jour de l’estimation, j’avais une valeur à 14,79$.  Étant donné la situation des trois autres fonds, j’aurais dû faire un tableau intérimaire.  Mais son NAV était très élevé ce qui lui a permis de rester à flot plus longtemps que les autres.

Donc, on aurait dû sortir le 9 mars alors qu’il avait clôturé à 6,66$, alors que si l’on était sorti en même temps que les autres fonds, le 25 février, on l'aurait vendu 8,53$.



















Retourner au contenu