2021-03-12 T-Notes 10 ans - Info-Split-Shares

Pour accéder rapidement aux différentes sections de la page d’accueil
____________________________________________________________________________________________________________________
Aller au contenu
Split-Shares > Notes spéciales
Les obligations de 10 ans, signal de baisse des marchés ?

2021-03-12
On parle beaucoup des obligations de 10 ans ces temps-ci, et il semble qu’elles soient un signal pour déclencher une correction des marchés. Je vais faire un survol du monde des obligations et tenter de comprendre ce qui se passe.

Type de bonds gouvernementaux
On parle ici des bons émis par le trésor américain. Je vais me limiter aux trois principales classes d’obligation du gouvernement et je vais utiliser leurs noms anglais, car ils sont le plus connus.
  • Treasury bill
  • Treasury note
  • Treasury bond
Treasury bill (T-bills)
Ce sont des obligations sans coupon dont la maturité est d’un an ou moins. Elles sont émises pour des durées de 4, 8, 13, 26 et 52 semaines. Elles sont achetées avec une décote de la valeur nominale et au lieu de payer l’intérêt du coupon, qui n’existe pas, elles seront rachetées à la valeur nominale pour créer un rendement positif.

Treasury bond (T-bonds)
Ce sont les obligations avec la plus longue échéance, soit de trente ans, avec un coupon dont l’intérêt est payable tous les six mois. Une nouvelle émission est faite tous les trimestres.

Treasury note (T-notes)
C’est le type d’obligation qui est la plus suivie. Elles sont vendues pour différentes maturités, soit 2, 3, 5, 7 et 10 ans. Ce sont des obligations avec coupons dont l’intérêt est payé tous les 6 mois. Elles sont vendues en incrément de 100$. C’est une vente aux enchères faite par la FED. Le prix peut varier selon le résultat des enchères. Elles peuvent donc être émises à un prix légèrement sous la valeur nominale.

Elles sont habituellement achetées par les grosses banques d’investissement ou les gros fonds de gestion. Puis elles sont revendues sur le marché secondaire, qui représente la grosse part du marché.

Le taux vs le rendement des obligations
Il faut bien comprendre la différence entre ces deux termes. Le taux des obligations est le taux original émis par la Fed et en relation directe avec la valeur nominale et il est valide pour la durée de vie de l’obligation.

Le rendement quant à lui, est déterminé par chaque vente aux enchères sur les marchés secondaires, et c’est là que fluctue le taux de rendement selon la plus-value ou la moins-value que les investisseurs sont prêts à payer selon les conditions de l’économie.

Il ne faut pas oublier que le gouvernement rachètera toujours les obligations à leurs valeurs nominales. Sur les marchés secondaires, un T-note de 1000$ peut par exemple être vendu à 1015$ ou à 985$ selon les conditions du marché. Donc, si je l’ai payé 985$ le gouvernement le rachètera à sa valeur nominale de 1000$, ce qui me donnera un rendement de 1,5%. Donc, plus le prix est bas, plus le rendement sera élevé.

Les T-notes de 10 ans
Les T-notes de 10 ans sert de référence pour plusieurs choses, dont entre autres, pour calculer les taux hypothécaires et les autres prêts. Il est annonciateur du taux d’inflation, du comportement de l’économie.

Dans la finance, il est normalement entendu qu’un rendement supérieur à 1,5% est un signe de danger pour l’économie, car le risque de l’inflation augmente, le chômage pourrait augmenter, etc.

Un bon exemple, la forte baisse du 25 février dernier. Le S&P 500 avait baissé de 2,45%, le VIX avait grimpé de 45%, le NASDAQ avait baissé de 3,36%.

Pourquoi ?
Le rendement du T-note de 10 ans avait monté à 1,61%.

Ça a été de très courte durée, car le lendemain il avait abaissé à 1,50%. Ce fut un moment de panique, et comme disent les Anglais, ce fut un «Flash in a pan».

Actuellement sur les marchés
Les indices sont à leurs sommets, excepté pour le Hi-Tech et le NASDAQ. Le S&P 500 même s’il navigue de sommet en sommet, les compagnies du GAFAM font partie de cet indice. Donc, si l’on voit, comme ce matin du 2021-03-12, le S&P 500 en baisse 0,48% en pre-market, c’est principalement dû à ces Hi-Tech qui sont tous en forte baisse, alors que le secteur financier où se trouvent nos Split-Shares est en forte hausse.

Retourner au contenu