2021 Page d'accueil - Info-Split-Shares

Aller au contenu
Historique

2021-01-06
Nouvelle pour le fonds FTN.to
Encore une fois de la merde de la part de Quadravest.

Cet après-midi, le TSX a suspendu les négociations sur le titre de FTN à 15h19 tel que mentionné ci-après. Selon cette info, il y aurait une nouvelle à venir.

 Graphique de FTN montrant le moment de l’arrêt
 

Voici l’annonce qui était en suspens
Financial 15 Split Corp. (the “Company”) is pleased to announce it will undertake an offering of Preferred Shares and Class A Shares of the Company.

The offering will be co-led by National Bank Financial Inc., CIBC World Markets Inc., Scotia Capital Inc. and RBC Capital Markets, and will also include BMO Capital Markets, Canaccord Genuity Corp., Industrial Alliance Securities Inc., Richardson Wealth Limited, Raymond James Ltd., Desjardins Securities Inc., Hampton Securities, Mackie Research Capital Corporation, and Manulife Securities Incorporated.

The Preferred Shares will be offered at a price of $10.15 per Preferred Share to yield 6.7% and the Class A Shares will be offered at a price of $9.80 per Class A Share to yield 15.4%.


À peine trois semaines après avoir foutu le bordel dans FTN avec un reverse split pour une fausse raison, ils reviennent faire une nouvelle émission pour les deux types de titres. Est-ce qu’ils manquent de liquidités pour payer les dividendes qu’ils se sont forcés à payer le 8 janvier prochain ? C’est une question à se poser. Ça ressemble étrangement à du Ponzi scheme. C’est d’ailleurs une même conclusion que j’avais apportée il y a quelques années lors d’une présentation que j’avais faite sur les Split-Shares.

2021-01-06
Commentaires pour la journée
Ce 6 janvier a été une journée très spéciale aux États-Unis particulièrement marquée par le vote de la Géorgie pour élire deux sénateurs. Pour l’instant, il y a eu un gagnant du côté des Démocrates et pour l’autre poste, le décompte n’est pas encore terminé, mais il semble qu’il va y avoir encore égalité, donc une autre élection pour ce poste. Ce qui donne pour le moment 50 sénateurs Républicains et 49 sénateurs Démocrates.

L’autre point est le décompte officiel du nombre de votes des Grands Électeurs où les deux chambres sont réunies dans la salle du Congrès. Il y a eu une objection de la part de certains Républicains où chaque chambre doit en débattre puis voter.

Mais au-moins, le vice-président Mike Pence, qui préside la session conjointe, s’est tenu debout. Il a défié le président en affirmant dans une lettre au Congrès qu'il n'avait pas le pouvoir d'intervenir.

Les impacts sur la bourse
Les marchés boursiers anticipaient que les Démocrates gagneraient les deux sièges au sénat. On l’a vu tôt ce matin par les Futures. On sait que les Démocrates veulent pousser les énergies vertes, ils veulent augmenter les taxes, réviser les contrôles et les impôts sur les GAFAM. Ils veulent également augmenter le programme d’aide pour la COVID-19. Or ce matin, on le voyait dans les Futures.
À 6h00 ce matin
Dow Jones à     +0,25%
S&P 500 à         -037%
NASDAQ à         -2,09%
VIX à              -5,75%
TSLA à            +2,18% Il fait partie su S&P 500 depuis Noël
AAPL à            -2,32%

Les mouvements sur nos Split-Shares
Il s’est passé des mouvements incompréhensibles sur les quatre fonds.

FFN a eu un haut à 4,96$ soit une augmentation de 0,67$ pour 15,6%
FTN a eu un haut à 10,08$ soit une augmentation de 0,42$ pour 4,34%
DF a eu un haut à 3,11$ soit une augmentation de 0,11$ pour 3,6%
DFN a eu un haut à 6,90$ soit une augmentation de 0,10$ pour 1.01%

Ce qui est incompréhensible, est la forte hausse de FFN où il n’y a rien qui peut expliquer ce mouvement mis à part une surenchère de spéculateurs. FFN et FTN ont exactement les mêmes sous-jacents. Oui, avec les nouvelles d’aujourd’hui, le secteur financier a explosé et les grandes banques américaines ont fait des gains de 5% à 7%. Ce qui pourrait permettre à FFN à atteindre la barre de 15,00$.

Ce sont des fonds, pas une action de compagnie. Donc ça ne peut pas monter de 15% sur une rumeur ou autres nouvelles.

DFN, qui est le Split-Shares le plus sûr, a fermé avec un maigre gain de 0,01$. C’est totalement illogique.

2021-01-05
Je vous souhaite une très bonne année
Avec une profusion de santé et une possibilité de nombreux câlins

Du côté financier, ça s’annonce relativement bien. Hier, il y a eu une mini panique qui, en fin de compte, semblait être basée sur des faits et évènements connus, donc déjà escomptés dans les marchés. Et aujourd’hui, le rationnel a repris le dessus.

Sur mon autre site dédié au HUV-VIX, j’expliquais hier que j’avais eu un signal de correction, mais qui, somme toute, n'était pas très convaincant. Je disais d’attendre au moins jusqu’à mercredi pour s’inquiéter.

Nos Split-Shares
Aujourd’hui à l’exception de FTN, les trois autres fonds ont fermé plus haut qu’au 31 décembre dernier. DFN a effacé la baisse importante d’hier. Les sous-jacents sont cependant en forte hausse aujourd’hui, et c’est, selon moi, le critère le plus important. Car on achète ces fonds pour les dividendes; et plus les sous-jacents son haut et plus le NAV sera élevé et plus on a de possibilités pour des dividendes élevés.

Quadravest a publié ce soir ses NAV du 1er janvier et comme je le disais dans d’autres notes précédentes, il pourrait y avoir des différences entre mes estimations et les NAV réels, et plus particulièrement pour DFN et pour FTN.

Pour DFN, j’ai réajusté le NAV réel du 1er décembre afin d’arriver à une estimation de ce premier janvier à une valeur réaliste. Car comme je le disais je suis certain que Quadravest avait publié les mauvaises valeurs pour cette date-là. On va voir ça avec les NAV de ce soir.

Pour FTN, avec la magouille que Quadravest a faite avec le reverse-split, j’ai dû inventer des ratios pour arriver à la nouvelle valeur gonflée du NAV. N’oubliez pas que c’est vendredi que les dividendes seront versés sur DFN et sur FTN.

2020-12-31
Dernière journée de 2020, on peut dire que ce ne fut pas une année de tout repos. Après un début d’année haussier, la pandémie s’est installée pour faire chuter en moins de 5 semaines le S&P 500 de 36%. Puis de son creux du 23 mars, l’indice a resurgi de plus de 67%, pour un gain net du 1er janvier au 31 décembre de 15,3%.

 Le S&P 500 pour l’année 2020
(La ligne bleue représente le niveau du 3 janvier 2020)

Puis on a eu l’impact économique énorme dû à cette pandémie, des fermetures de commerces à tour de bras, qui a engendré un taux de chômage jamais vu.

Tout ça a été enrobé par les inepties de Trump qui ne s’est pas gêné pour manipuler les marchés. Ce qui a causé beaucoup de volatilités de courtes durées.

2021 s’annonce plus positive. Il y a de l’espoir pour la pandémie avec les vaccins qui commence à être disponible, mais ça peut durer encore toute une année. Les États-Unis se sont débarrassés de Trump, qui peut encore faire des magouilles pour nuire à tout le monde pour au moins un mois.

L’économie devrait reprendre lentement et le taux de chômage devrait finir par baisser, lui qui encore ce matin a vu le nombre de nouveaux chômeurs augmenté de 787k.

Nos Split-Shares
Ils ont tous baissé au cours de l’année si l'on compare avec le 1er janvier. Mais avec la correction engendrée par la pandémie, il fallait liquider nos positions. Depuis le creux du 23 mars, il y a eu de forts gains jusqu’au 30 décembre.
  • DF, un faible gain de 14% probablement dû à son très faible volume.
  • DFN, un gain de 85%
  • FFN, un gain de 34%
  • FTN, un faible gain de 15%, si l'on oublie la manipulation boursière du 17 décembre.

Il ne faut pas oublier les dividendes élevés qui peuvent avoir un impact sur les gains. Cette année, il n’y a eu que DFN qui a remis un dividende pour une période de 8 mois. Les trois autres Split-Shares ont remis un dividende que pour les deux premiers mois de l’année. C’est pour ça que j’ai écrit un billet le 4 avril dernier où je disais qu’il n’y avait que DFN qui valait la peine d’être acheté.

Nos Split-Shares en fin d’année
Jeudi cette semaine, c’était le jour de l’Ex-Dividend. Avec la période des Fêtes, les volumes sont extrêmement bas, c’est peut-être pour ça que les titres à dividendes n’ont pas été fouettés comme à le voit de temps en temps ces journées-là.

Hier, DFN s’est même permis un gain de 0,10$ effaçant la baisse normale due au dividende et FTN a fait un gain de 0,0357$.

L’estimation des NAV
Comme je l’expliquais dans ma note d’hier, j’ai apporté des ajustements au NAV de DFN pour corriger l’erreur de Quadravest du 1er décembre. Et pour le NAV de FTN, étant donné que c’est le premier depuis le split, j’ai pris une base d’ajustement de 100% après avoir modifié au prorata le NAV du 15 décembre. Donc, mes estimations pourraient avoir une certaine différence avec les NAV réels qui devraient être publiés le 5 janvier après la fermeture des marchés.

2020-12-30 (8h30)
N’oubliez pas que ces jours de l’Ex-Dividend aujourd’hui donc, DFN voit son prix de fermeture ajusté à 10 sous de moins que la fermeture d’hier et FTN à 13 sous de moins.

Un bulletin spécial
Comme je le mentionnais dans ma note du 2020-12-01, je me questionnais sur la valeur du NAV pour DFN publié par Quadravest. Je me disais qu’ils avaient publié la mauvaise valeur et que j’espérais qu’ils la corrigeraient le 15 décembre. Voici les valeurs qui ont été publiées.

  Dates                  Mon estimation      Valeur de Quadravest
2020-12-01                       15,71$                     15,45$
2020-12-15                       15,34$                     15,73$

Mon algorithme pour faire l’estimation des NAV est basé entre autres choses sur une variable du mois précédent qui vient moduler la valeur des sous-jacents du jour de l’évaluation. Puis, pour la quinzaine suivante, je calcul l’écart entre mes prévisions et la valeur réelle du NAV, et cet écart sert à ajuster la prochaine évaluation. La moyenne de cet écart depuis janvier 2019 est de 99,62% (Une valeur de 100% voudrait dire une évaluation identique à la réalité). Or, le 1er décembre, l’écart avec la variable du 1er novembre a été de 96,84%, c’est une ampleur jamais arrivée.

(Par mois précédent, je compare le 1er du mois avec celle du 1er du mois précédent et la même chose pour le 15 du mois.)

Alors si Quadravest se trompe un mois, ça se répercute sur les deux prochains mois.

Puis en faisant l’évaluation pour le 1er janvier, je me suis rendu compte que ça ne marchait pas. J’ai donc, apporté une correction rétroactivement pour tenter de corriger l’erreur de Quadravest.

Pour le 1er décembre, j’ai appliqué mon écart moyen de 99,62% pour l’appliquer au NAV réel publié de Quadravest. Voici les valeurs qui auraient dû apparaitre et avec lesquelles je vais travailler pour tenter d’évaluer le NAV du 1er janvier.
Dates                      Mon estimation      Valeur de Quadravest
2020-12-01                      15,89$                     15,95$
2020-12-15                      15,78$                     15,73$
Ceci donne des valeurs beaucoup plus réalistes.

Retourner au contenu