Ce qui fait varier le titre - Info-Split-Shares

Pour accéder rapidement aux différentes sections de la page d’accueil
____________________________________________________________________________________________________________________
Aller au contenu
Split-Shares

Qu’est-ce qui fait varier la valeur d’un titre de Split-Shares

Comme on l’a déjà expliqué, un Split-Shares ne varie pas comme un titre de compagnies.  C’est un fonds dans lequel il y a quinze titres Blue chips. Voici ce qui fait bouger ce type de fonds.

Le NAV au-dessus de 15,00$
  • Ça signifie que le fonds va remettre un dividende le mois prochain.  Étant donné que c’est la raison de l’achat, le titre va avoir tendance à se diriger vers son prix de base qui est entre 8$ et 10$.
Le NAV qui descend sous la barre des 15,00$
  • Le titre va se mettre à chuter fortement.
Le NAV qui, après une forte correction, s’approche de la valeur de 15,00$
  • Ceci donne l’espoir aux investisseurs que le dividende pourra reprendre à court terme, donc une pression haussière sera exercée sur le titre, car il y aura de plus en plus de monde qui voudra l’acheter.
Le jeu des spéculateurs
  • Selon le mouvement du marché et du titre, les spéculateurs peuvent faire monter ou descendre ces titres.
  • Il est évident que beaucoup de monde achète ces titres en le voyant comme un titre normal.  Ils ne comprennent pas ce qu’ils achètent. Par exemple, le jour de l’Ex Dividend, le titre va ouvrir à la valeur de la veille, moins le dividende qui sera versé environ deux semaines plus tard.  Donc en voyant le titre ouvrir 0,10$ plus bas que la veille, plusieurs prennent panique et vendre au marché. Ce qui parfois le fait chuter plus fortement.
Les conditions du marché
  • Bien sûr que si le marché est fortement baissier ou fortement haussier, ces titres vont également également réagir dans la même direction.
Les titres sous-jacents
  • Normalement, la valeur des titres sous-jacents qui compose le fonds a peu d’impact sur la valeur du titre.  Ces sous-jacents servent à définir le NAV et la plus-value, à payer les dividendes, mais la valeur du titre n’est pas corrélée aux sous-jacents.
  • Vu que la majorité des titres qui composent les sous-jacents sont dans le secteur financier, donc si ce secteur va mal, on peut penser que le titre du fonds va baisser.
Retourner au contenu