vvug vectorvest

Aller au contenu
Nouvelles du jour  

                                                                      
   


ATTENTION
Les portefeuilles montrés ici-bas et dans ce site ont exclusivement un but éducatif afin
d’apprendre à créer et à utiliser la fonction d’Unisearch de VectorVest.  
Toutes autres interprétations seraient fausses.  


Notre prochaine rencontre

C’est mardi le 23 janvier qu’aura lieu notre prochaine rencontre pour débuter la nouvelle année

Le résumé et les diaporamas de la soirée du mardi le 28 novembre ont été publié, incluant la partie sur l'onglet Timing.  Voir le lien suivant sur ce site pour plus de détail.  

Il est important que vous veniez nombreux pour que notre restaurateur sente que l’on est reconnaissant.  N’oubliez pas qu’il engage deux personnes avant et après notre présence pour réaménager notre salle de réunion.  Tout le monde est bienvenu, que vous utilisiez ou non VectorVest.

C’est toujours Chez Mikes sur l'Ormière.  Pour plus de détails, voir Info pour les rencontres sous l'onglet Le User Group.

Notes pout les images rotatives qui suivent
Les graphiques en bleu représentent les trois Split-Shares que nous suivons, soit le DF, le FTN et le FFN sur le Marché de Toronto.
  • La courbe en bleu est le NAV soit avant la distribution si après le 16 du mois, ou la valeur après la distribution si avant le 17.  Ces dates peuvent varier d’un ou deux jours.
  • La courbe en orange est valeur du NAV à 15$.  Si le NAV du titre vient en bas de cette valeur, la distribution mensuelle du dividende est suspendue.
  • La ligne en rouge représente le NAV + 2% qui est un stop arbitraire.  Donc si le NAV du titre vient en bas ce stop, il faut agir avec grande prudence et même liquider ce titre.  Car le jour où un NAV inférieur à 15$ est annoncé, le titre va ouvrir en très forte baisse.
  • En cliquant sur ces petites images, une vue agrandie va se présenter.
  • Les petites flèches à gauche et à la droite permettent de voir les autres graphiques des portefeuilles que nous avons créés.

2018-01-18
Voici les courbes de la valeur du NAV en date du 18 janvier 2018, sce sont les données avant la distribution, telle que publiée aujourd’hui pour les trois Split-Shares que nous avons.

Les autre courbes des portefeuilles représentent celles de la mi-décembre.  Elles seront mises à jour en fin de semaine prochaine.
2017-11-24
Nous avons eu ce soir un Market Call Up sur le marché américain.  Le dernier Call Down a été de courte durée puisqu’il a été déclenché le 15 novembre.

2017-12-07
Dans les tableaux de l’évolution des marchés, j’ai inclus dans le dernier le Bitcoin.  Pour ce faire, j’ai dû enlever l’USD/CAD.  Mais j’ai gardé le CAD/USD.  Donc, pour trouver la valeur inverse, vous n’aurez qu’à faire la réciproque du CAD/USD.
Pour plus d'information sur les portefeuilles, cliquez sur l'icône en entête.



Les Market calls de VectorVest








Vous trouverez ci-après les nouvelles du jour tel que colligé tôt le matin.  Ça pourrait donner le ton au marché boursier pour la journée. Je vais les ajouter chaque jour avec les plus récentes au début.  À la fin de la semaine, je vais les déplacer dans l'historique.

L’historique de toutes les pages des nouvelles, qu’elles soient quotidiennes ou hebdomadaires, se trouve dans les Pages d’archives dont le lien est indiqué ci-après.

  Historique  :      Pages d'archives de 2016

                               Pages d'archives de 2017

         Pages d'archives de 2018
                                                                                                                                                                                     

  Qu'est-ce qu'il se passe aujourd'hui   








 Jeudi 18 janvier 2018 .

Le Canada augmente son taux directeur
Les rumeurs d’hier matin étaient donc fausses et le Canada a augmenté son taux directeur de 0,25% pour le porter à 1,25%, mais avec beaucoup de réserve.  Comme si M. Stephen Poloz n’était pas convaincu.  L’effet sur le huard a été nul.  Oui, il a monté à deux reprises durant la journée d’hier, atteignant même 0,8077 USD, mais il a terminé au même niveau que la veille à 0,8031.

Apple va rapatrier des centaines de milliards de ses opérations d’outre-mer
Apple va rapatrier des centaines de milliards de dollars de ses opérations outre-mer et payer environ 38 G$ en impôt.  Il prévoit faire des dépenses en capital de l’ordre de 30 G$ au cours des cinq prochaines années et créer plus de 20 000 jobs.  Le titre a fait un gain hier de 2,91% à 179,10$.

Apple est la première compagnie à rapatrier des sommes importantes aux États-Unis.  Selon le nouveau plan de taxation adopté à la fin de décembre, les compagnies bénéficieront d’une taxe de 15,5% sur les liquidités et de 8% sur les avoirs moins liquide et ils auront 8 ans pour la payer.

Apple est la compagnie ayant la plus grosse part de liquidité outre-mer. Elle est estimée à 252 G$.  Globalement, l’ensemble des compagnies américaines auraient pour 3,1 trillions de dollars à l’extérieur des États-Unis.

Quelle banque centrale fait les meilleures prévisions ?
Un article intéressant compare les résultats de cinq banques centrales sur les prévisions de l’inflation sur leurs propres économies. La pire banque est la Banque de l’Angleterre et la meilleure, est la Banque du Canada.  Voici un tableau qui illustre cette situation entre 2016 et 2016.
  


L’OPEP se réunit cette fin de semaine
Les pays de l’OPEP se rencontrent en fin de semaine pour revoir leur stratégie pour éliminer les inventaires afin de faire croître le prix du baril de pétrole.  Mais un danger les guette, ils peuvent devenir les victimes de leur propre succès. Avec un prix avoisinant les 64$ pour le WTI, la production américaine pourrait l’an prochain dépasser les 11 millions de barils par jour, dépassant ainsi l’Arabie ou la Russie.  Les États-Unis deviennent un pays exportateur au lieu d’un importateur.

La saison des earnings est commencée
Jusqu’à maintenant, les grandes banques ont déclaré des revenus supérieurs aux attentes.  Mais, Alcoa qui a l’habitude d’ouvrir le bal a déclaré des revenus de 1,04$ par action alors que les prévisions étaient de 1,23$.  IB a déclaré des revenus de 0,43$ dépassant les prévisions qui étaient à 0,40$.

Airbus sauve son A380 avec de nouvelles commandes
Airbus était sur le point de mettre la clé sous la porte pour la construction de son super gros-porteur A380.  Les ventes étaient rendues à zéro, peu de compagnies avaient pris cette direction. Il n’y avait que la compagnie Emirates qui était son principal client.  Cette dernière vient de signer un contrat pour 20 avions à deux ponts et une option pour 16 autres.  C’est la première vente du A380 que Airbus fait depuis plus de deux ans.  Ceci relancera l’usine pour des travaux s’échelonnant jusqu’en 2029.

On a l’impression que les compagnies s’éloignent des gros-porteurs. La semaine dernière Boeing annonçait que les ventes du 747 étaient en déprime et que les compagnies aériennes en Amérique avaient délaissé complètement ce gros-porteur.



 Mercredi 17 janvier 2018 .
 

Le Canada soulève la forte possibilité que Trump quitte l’ALENA
 
Les négociateurs de devises étrangères qui avaient tous pris part à une hausse des taux de la Banque du Canada ont soudainement pris des positions pour se protéger contre le risque d'une déception lors de la réunion de mercredi.

La Banque du Canada devrait annoncer qu’elle gardera son taux à 1%, disant que l’impact des hausses des derniers mois n’est pas encore absorbé.   Et avec la possibilité croissante que Trump décide de se retirer de l’ALENA met un doute de l’impact sur l’économie.

Le Bitcoin en forte correction
Depuis son sommet le 16 décembre à 19 706 USD, le Bitcoin a chuté de 46,93% à 10 435 USD ce matin.  Cette pseudo monnaie subie les pressions des pays asiatiques qui veulent la bannir.  Je pense bien que cette pression va s’étendre et ramener le Bitcoin sur le plancher des vaches.

  
 
 
                                               
 
 
 
Les pétrolières canadiennes voudraient bien que le gouvernement paie pour nettoyer les ravages des résidus
 
Au milieu des tourbières et des forêts du nord de l'Alberta, au cœur du secteur pétrolier canadien, se trouvent certaines des plus grandes décharges de polluants de l'industrie mondiale de l'énergie.

À l'ombre des tuyaux et des cheminées qui transforment les sables bitumineux en crues fluides, des barrages en terre de 18 kilomètres encerclent des lacs de boues toxiques, soit le sous-produit de décennies d'extraction.

Ces bassins de déchets, connus sous le nom de bassins de résidus, représentent le défi environnemental le plus sérieux auquel fait face l'industrie des sables bitumineux. Maintenant, la bataille se déplace sur la rapidité de les nettoyer, et sur les craintes sur qui va recevoir la facture.

Le gouvernement est prêt à reporter le nettoyage de quelques dizaines d’années dans le futur, et pourrait éventuellement couter aux contribuables la bagatelle de 22 milliards de dollars. La Suncor Energy et la Canadian Natural Resources Ltd poussent le gouvernement à reporter à plus tard cette éventualité dans l’espoir de s’en dégager.

Le Gouvernement américain sans fonds?
La Chambre des Représentants se prépare à repousser pour une deuxième fois la date limite pour approuver le budget.  La date reportée était pour vendredi, mais devant l’impossibilité de conclure, cette date sera repoussée au 16 février.  Le vote devrait avoir lieu demain.  Le problème est qu’au lieu de voter une loi ou un budget ils tentent d’inclure d’autres projets pour les passer en douce lors d’un vote sur un projet majeur.



 Mardi 16 janvier 2018 .
 

Je ne peux publier de nouvelles ce matin et je m’en excuse.  Je vais revenir demain matin.

 Lundi 15 janvier 2018 .
 
Trump resserre les conditions de visas pour les économistes canadiens
Trump a insisté pour mettre en force les règles strictes sur l'émission des visas.  Avant, de nombreux économistes canadiens travaillaient aux États-Unis soit dans les banques canadiennes ayant des succursales au sud de la frontière ou dans les grandes banques d’investissement américaines.

Ils avaient un statut spécial où leurs visas étaient valides pour trois ans avec un renouvellement.  L’approche de Trump avec l’ALÉNA où la règle Acheter Américains et Employer des Américains est mis en force avec beaucoup plus de rigueurs.  Ils vont considérer ceux qui portaient le nom d’économistes comme des analystes.  Ce qui les mets hors de l’ALÉNA et ils ne pourront plus travailler aux États-Unis.

Trump continu à se lancer des fleurs
Vu qu’il n’y a plus personne qui lui lance des fleurs, il est obligé de s’encenser. Après avoir dit qu’il avait un bouton rouge plus gros que celui de Kim Jong-Un, il a affirmé qu’il était un génie malgré que plusieurs pensent qu’il est idiot.  Après avoir réussi à empêcher l’entrée des musulmans aux États-Unis, puis d’avoir traité Haïti de trou à merde, il s’est senti obligé de dire qu’il est une des personnes les moins racistes. C’est ce que l’on appelle des Fakes news.

Une question qui a été posée à Albert Einstein et qui va très bien à Trump.
 
Quelle est la différence entre un génie et un idiot;  Einstein de répondre le génie a des limites.

Airbus a des problèmes avec son Gros-porteur A380
Airbus ne parvient pas à vendre suffisamment de ses A380 pour envisager une rentabilité.  Il a déjà réduit la cadence de production afin de l’étaler dans le temps.  Il semble y avoir qu’un seul client qui a le potentiel d’acheter de nombreux gros-porteur et ce sont les Émirats de Dubai.

Comme le disait M. Leahy, le directeur des ventes d’Airbus, on espère trouver une solution avec les Émirats pour avoir un contrat à long terme pour produire 6 avions par mois sur une période de 10 ans.  Les Émirats ont sabordé un accord en novembre pour l’acquisition de 36 nouveaux A380.  Si Airbus ne réussit pas à avoir ce contrat à long terme, il se pourrait qu’elle mette fin à la production de ce superbe avion.

Le secteur de l’automobile doit se réinventer
Sergio Marchionne, l'un des PDG les plus anciens dans l'industrie automobile, a émis un avertissement: les constructeurs automobiles ont moins d'une décennie pour se réinventer ou risquer d'être banalisés dans un changement sismique dans la façon dont les véhicules sont alimentés, conduits et achetés.

Le développement des technologies telles que l'électrification, les logiciels d'autoconduite et le covoiturage vont modifier les décisions d'achat des consommateurs dans six ou sept ans, a déclaré le directeur général de Fiat Chrysler Automobiles NV lors d'une interview. L'industrie se divisera en segments, avec des marques haut de gamme qui parviendront à conserver leur cachet tandis que de simples transporteurs de personnes auront du mal à faire face à l'assaut de perturbateurs comme Tesla Inc. et Google's Waymo.

"Les entreprises automobiles doivent rapidement séparer les produits qui seront avalés par les produits de la marque", a déclaré Marchionne.  Il voit dans une décennie, à une adoption généralisée des voitures à l'autonomie de niveau 4, capable de conduire sans intervention humaine dans des zones géographiques restreintes. D'ici 2025, il prédit que moins de la moitié des voitures vendues seront entièrement à combustion.

On constate que les voitures électriques vont prendre rapidement le dessus sur celles à combustion interne.  C’est une vision qui doit faire craindre les pays de l’OPEP.

Ford Motor va dépenser 11 milliards de dollars pour amener sur le marché 40 modèle de véhicule électrique pour 2022.  C’est une augmentation importante sur les 4,5G$ qu’il prévoyait investir dans l’électrification pour la fin de la décennie.

Le Bitcoin toujours à la baisse
Le Bitcoin qui a atteint son sommet le 16 décembre à 19 706 USD, bouge en vague, mais toujours sur une tendance baissière.  La Chine maintient toujours son interdiction sur cette fausse monnaie qui affiche ce matin 13 725 USD.


 
 
 
Retourner au contenu