Plan de Trading Dividendes - vvug vectorvest

Aller au contenu
Le User Group > Portefeuilles du VVUG > Plans de Trading

 Portefeuille de dividendes d’actions canadiennes  


Plan de Trading

Vous trouverez tous les détails du portefeuille à dividendes canadiennes dans le fichier PowerPoint suivant, « 2015-11-24 Ptf à dividendes comment le créer » afin de pouvoir le reproduire.

Vous y retrouverez les détails pour :
  • Les critères de sélection à mettre dans votre recherche

  • Vous y retrouverez comment définir les paramètres (Account Setting) dans VectorVest pour concrétiser votre plan de trading.

Les grandes lignes du Plan de Trading

Ce plan de trading définit comment et quand on doit agir.  Les règles étant prédéfinies, on enlèvera ainsi toutes nos émotions qui nous font faire des erreurs.  Mais, il faut suivre ce plan à la lettre, n’essayez pas de le contourner, car vous allez annuler tous les bénéfices d’un Plan de Trading.

Pour un portefeuille à dividendes comportant uniquement des Blue Chips, le plan de trading va être un peu différent des autres.  On achète pour du long terme, on sera donc plus tolérants pour la baisse des titres si l’ensemble du marché est à la baisse.

  

Signal d’entrée sur le marché, modifié pour un « Breackout »

En attendant d’avoir un Market Call Up, on va utiliser ce Breackout pour commencer ce portefeuille.  Lorsque l’on aura le Call Up, on redémarrera un nouveau portefeuille, ce qui nous permettra de valider si entrer sur ce breackout était une bonne décision.

Pour amorcer le portefeuille, on a décidé d’utiliser les lignes de tendances et de supports ainsi que des formations graphiques.

Avec l’état du TSX qui est en Market Call Down depuis le 12 mai 2015, on ne voit pas quand on pourra avoir un Call Up.
  

Ce graphique montre le TSX au mois d’octobre 2015.  Depuis le mois de mai, le marché canadien est en Call Down.  Sur le graphique, on constate que le TSX a fait un double bas, le premier en date du 24 août et le deuxième en date du 28 septembre.

  • Une belle ligne de support a pu être tracée sur ces deux points.
  • Il y a également deux belles lignes de tendance baissières s’appuyant sur plusieurs points a pu être tracées.
  • Le TSX a cassé cette tendance baissière en se pointant au-dessus d’elle le 5 octobre, comme montré par la ligne verticale.
  • Cette situation est un bon point d’entrée en analyse technique.
  • Le petit point faible est le pourcentage de hausse entre le double bas.  Idéalement, la hausse entre ces points devrait être un peu plus haute.  Mais avec les marchés pourris que l’on connaît, ça semble un peu normal.  Pour le reste, le graphique est idéal pour déterminer un point d’entré.

Le portefeuille canadien à dividendes a donc officiellement débuté le 5 octobre 2015.  

Comparaison avec le TSX pour déterminer si l’on garde le titre

1. Un Blue Chips devrait avoir une courbe qui ressemble un peu à celle du TSX.  Lors d’une correction importante de l’indice, il est normal pour les titres d’avoir également une telle correction.  Il peut y avoir deux scénarios.

2. Lors de la correction, si notre titre baisse beaucoup plus en pourcentage que l’indice, on le vendra.

3. Si lors de la reprise, l’indice monte et que notre titre continu à baisser, on le vendra.

Les Blue Chips vont avoir tendance à revenir à leurs cours normaux après une correction et leurs dividendes continueront à rentrer.

Ici on voit un bel exemple du TSX vs POW.  La courbe de ce denier suivait bien le TSX et même durant la correction qui s’est terminée après le double bas.  Par la suite, POW est reparti à la hausse alors que pour le TSX, ce fut plus mitigé.





    

    
Retourner au contenu